Avez-vous déjà remarqué à quel point nos erreurs font travailler notre imagination ? Je suppose que oui. Je l'ai à nouveau constaté lorsque j'ai voulu faire la housse de tablette d'Anne-Charlotte. Après avoir coupé les pièces en cuir, je me suis rendu compte que je n'avais pas respecté les mesures et qu'elles étaient beaucoup trop petites. Il était bien sûr hors de question que je les jette ; j'ai simplement décidé de m'en servir pour ma propre housse de tablette, en attendant que l'inspiration vienne m'expliquer comment utiliser ces morceaux de cuir à bon escient. Et l'inspiration est venue très rapidement. J'ai tout d'abord décidé d'ajouter du cuir violet pour obtenir une pochette à la bonne taille puis j'ai dessiné une feuille de gingko biloba que j'ai ensuite découpée dans le cuir violet ainsi que dans un tissu assorti. J'ai appliqué mes deux feuilles sur la partie noire après avoir brodé l'ensemble de la trousse. Il ne me restait plus qu'à finir la housse avec la méthode habituelle.

Assez de blabla, voilà le résultat :

 

002

003

 

2013-12-07

Je suis très satisfaite de ce que j'ai finalement obtenu !

EDIT de 22 heures :

Une dernière photo sur laquelle les couleurs sont plus proches de la réalité :

020